Tél : 04 42 18 54 64

Ablation de la glande de bartholin

Qu’est ce que l’ablation de la glande de Bartholin ?

Il s’agit d’une intervention qui vise à enlever la glande de Bartholin. Cette glande est située dans le périnée, en haut et en dehors des grandes lèvres. Elle mesure dans son état normal environ 1 cm et n’est pas perceptible au toucher. Elle s’abouche par un petit canal et un orifice au niveau de l’entrée du vagin. Elle a un rôle dans la lubrification de la vulve et du vagin.

 

Pourquoi enlever cette glande ?

Cette glande peut présenter des anomalies à type de kystes ou d’abcès. Les kystes peuvent être gênants par leur volume, par la gène et les douleurs qu’ils peuvent occasionner notamment au cours des rapports sexuels. Les kystes peuvent également s’infecter et conduire à un abcès de la glande de Bartholin. Ces abcès doivent le plus souvent être incisés chirurgicalement. En cas de gène ou d’abcès récidivants il est conseillé d’enlever la glande de Bartholin.

 

Comment se passe l’opération ?

L'intervention peut être réalisée sous anesthésie générale ou loco-régionale (péridurale ou rachianesthésie), selon votre cas et les décisions du chirurgien et de l'anesthésiste. Une incision de 2 à 4 cm est pratiquée à l’entrée du vagin à la face interne des petites lèvres.

La glande est séparée des tissus musculaires, fibreux et graisseux du périnée.Une fois la glande enlevée il persiste une loge qui est refermée au moyen d’un suture. La muqueuse est ensuite refermée par une dernière suture.

Que se passe-t-il après l’ablation de la glande de Bartholin ?

Une hospitalisation est le plus souvent nécessaire notamment afin d’observer un alitement et un repos post opératoire qui est utile à la cicatrisation. Cette hospitalisation est de 1 à 3 jours. Des douleurs peuvent apparaître après l’intervention et nécessiter l’emploi d’antalgiques. Une toilette vulvaire simple (sous la douche) est pratiquée plusieurs fois par jour. Il est préférable de ne par frotter la zone opérée pendant ces toilettes. Le séchage doit se faire par simple tamponnement avec une serviette propre ou avec un sèche cheveux. Dans les suites de l’opération il est fréquent que l’on sente toujours au toucher une « boule » dans la zone opérée. Ceci est du à la présence de la suture qui ferme la loge ou se trouvait la glande. Cette « boule » va s’estomper dans les semaines après l’intervention en même temps que va se résorber le fil de suture. Un arrêt de travail de 15 jours environs est souvent nécessaire. Au cours de cette période la marche et la station assise prolongées sont à éviter. La reprise des rapports sexuels ne se fera pas sans une visite post-opératoire avec le chirurgien et ne débutera qu’après un délai de 2 mois suivant l’intervention.

Y a-t-il des risques ou des inconvénients ?

Pendant l’opération : l’ablation de la glande de Bartholin est une intervention courante et bien réglée dont le déroulement est simple dans la majorité des cas. Un saignement mineur peut se produire pendant l’intervention et est stoppé en général simplement par le chirurgien.

La glande est situé à proximité des muqueuses vagino-vulvaires et de la peau du périnée ce qui peut occasionner de rares lésions de celles-ci le plus souvent bénignes. Après l’opération: dans les suites peuvent rarement apparaître un hématome, un abcès ou un défaut de cicatrisation qui peuvent alors nécessiter des soins locaux plus ou moins longs. La reprise des rapports sexuels se fait 2 mois après l’opération mais certains cas peuvent nécessiter un délai plus long

En pratique

Avant l'opération

  • une consultation pré-anesthésique doit être réalisée systématiquement avant toute intervention
  • le plus souvent, vous serez hospitalisée la veille de l'opération
  • après une prémédication (tranquillisant), vous serez conduite au bloc opératoire
  • une perfusion sera mise en place puis l'anesthésie sera réalisée.

Après l'opération

  • vous passerez en salle de réveil avant de retourner dans votre chambre
  • une sonde urinaire, de même que la perfusion intraveineuse, sont généralement laissées en place pour une durée variable
  • un traitement anticoagulant peut être instauré dans les suites
  • un saignement vaginal modéré est banal au cours de la période postopératoire
  • a reprise d'une alimentation normale se fait en général le lendemain de l'opération
  • La sortie a généralement lieu entre le 1e et le 3e jour postopératoire
  • des douches sont possibles le lendemain de l’opération mais il est recommandé d'attendre trois semaines avant de prendre un bain

Après la sortie

  • Il est recommandé d'attendre la visite post-opératoire, ainsi que 2 mois après l'opération, pour reprendre une activité sexuelle.
  • Après votre retour à domicile, si des douleurs, des saignements, des vomissements, de la fièvre, une douleur dans les mollets ou toute autre anomalie apparaît, il est indispensable d'en informer votre médecin.

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales