Vous êtes ici : Accueil » Les domaines de spécialités » La Césarienne

Les domaines de spécialités

La Césarienne

Qu'est ce qu'une césarienne ?

La césarienne est une intervention chirurgicale, qui permet l'accouchement par incision de l'abdomen et de l'utérus.

C'est une intervention courante dont le déroulement est simple, elle est devenue de plus en plus sûre mais ce n'est pas un acte anodin.

Cette intervention est réalisée lorsque les conditions, chez la mère ou/et chez l'enfant, ne sont pas favorables à un accouchement par les voies naturelles.

La décision d'accoucher par césarienne ou par les voies naturelles est réévaluée tout au long de la grossesse et durant le travail.

Elle peut être réalisée en urgence ou de manière programmée.


Césarienne en urgence :
elle peut être décidée en cours de travail quand l'accouchement par voie basse devient impossible.

Elle peut être pratiquée en extrême urgence pour sauver la mère ou l'enfant.

Césarienne programmée :

Elle peut vous être proposée si des difficultés dans le déroulement de l'accouchement sont prévisibles et susceptibles d'entraîner des conséquences pour votre enfant ou vous-même.

Il existe des situations peu fréquentes qui empêchent l'accouchement par les voies naturelles (par exemple : un mauvais positionnement du placenta). La césarienne programmée est alors absolument nécessaire.

Il y a des situations où la décision sera prise au cas par cas :

  • Si vous avez déjà eu une césarienne
  • Si votre enfant se présente par le siège
  • Si vous attendez des jumeaux
  • Si vous attendez un enfant dont le poids estimé est important
  • Si vous êtes porteuse de certains virus.
  • Et autre situations...

Une césarienne programmée peut devenir une césarienne en urgence, si le travail débute avant la date prévue de l'intervention.


Docteur, je souhaite une césarienne programmée.

Si cela est votre cas, discutez- en le plus tôt possible, pour pouvoir identifier les raisons spécifiques à votre demande. Il nous faut vous informer des bénéfices et des risques associés à la césarienne programmée. Cette discussion devra aboutir à une décision partagée.

 

Comment se déroule une césarienne ?

La préparation :

Vous serez hospitalisée la veille de la césarienne.

L'intervention nécessite une préparation : retrait du vernis à ongles et des bijoux, rasage du pubis, douche, tenue pour le bloc (blouse, charlotte et chaussons en papier), prémédication éventuelle.

Au bloc opératoire :

Une fois installée sur la table, vous seront posés : une perfusion, un tensiomètre et une sonde urinaire.

L'anesthésie est le plus souvent loco régionale (péridurale ou rachianesthésie). Seul le bas du corps est anesthésié, ce qui vous permet d'être consciente au moment de la naissance de votre enfant.

Dans de rares cas, une anesthésie générale est parfois nécessaire, elle est alors mise en place au dernier moment.


Existe-t-il des risques ou des inconvénients à l'anesthésie ?

àUne consultation pré-anesthésique est systématiquement réalisée au début du 9e mois.

N'hésitez pas à cette occasion à poser à l'anesthésiste toutes les questions que vous jugerez utiles.


L'acte chirurgical :

L'incision est horizontale, juste au dessus du pubis. L'incision verticale est devenue exceptionnelle.

Après l'incision de l'utérus, une pression exercée sur le haut du ventre permet la sortie de votre enfant. Vous pouvez la ressentir.

Votre bébé est confié à la sage femme qui vous le présentera. Selon l'équipe et l'état de santé de votre bébé, il pourra rester contre vous. Pensez à en parler avant à l'équipe médicale.

En fin d'intervention, la peau est refermée par des fils résorbables ou non, ou des agrafes.

 

Et le père ?

Selon l'équipe médicale et les circonstances, le père pourra ou non venir au bloc.

Si c'est possible, il sera alors préparé et habillée en tenue adaptée.

Pensez à en parler avant à l'équipe médicale.

 

Et après la césarienne ?

Vous serez surveillée au moins de 2 heures en salle de réveil avant de retourner dans votre chambre.

La salle de réveil étant une salle commune à tout l'hôpital , vous ne pourrez pas avoir votre bébé auprès de vous.

Il est également possible, selon les modalités de votre césarienne

  • De bénéficier  d'une surveillance en salle de naissance
  • De réaliser une première mise au sein
  • De faire du « peau à peau » avec votre bébé

La sonde urinaire et la perfusion intraveineuse sont généralement laissées en place pendant 12  24 heures.

Un traitement anticoagulant (piqûre quotidienne) sera instauré pendant la période de l'hospitalisation pour réduire le risque de phlébite.


Devrais-je toujours avoir une césarienne pour mes grossesses futures ?

Non, si vous avez eu déjà une césarienne, une tentative d'accouchement par voie basse est le plus souvent possible pour la grossesse ultérieure.

Oui, si vous avez déjà eu 2 césariennes.

De manière générale, il n'y a pas de règles imposant un nombre limité de césariennes pour une femme. Ceci se discute au cas par cas. Cela dépend de l'aspect de l'utérus lors de l'intervention.

 

Puis-je allaiter si j'ai une césarienne ?

Oui. L'allaitement est possible. Il peut nécessiter une adaptation et de l'aide. N'hésitez pas à solliciter l'équipe durant votre séjour (positions adaptées, aide à la mobilité pendant les 48-72 premières heures...)

Demande de rendez-vous

« Retour

Accueil | Le cabinet en pratique | Les spécialistes | Les domaines de spécialités | Actualités | Contactez-nous | Mentions légales | Plan du site

Centre de Gynécologie Obstétrique - Résidence les coquières - 11 ave Fallen, 13400 Aubagne - Tél : 04 42 18 54 64 - Fax : 04 42 03 67 98